home Contactez nous rss feed Accès Membres
La radio de la communauté de l'Université Libre de Bruxelles

Campus Info Ultramoderne Homografia – lun 26/09/22 @ 17h – Playlist

https://youtu.be/O1QX1xnp3fU
https://youtu.be/O1QX1xnp3fU

Say She She – Forget Me Not
Danielle Ponder – So Long
Miët – Did We Ever
Broody Dalle – Don’t Mess With Me
Chicks on Speed – Utopia
The Flirts – Motorama (Turn Up The Radio)
Ultramoderne – Autobiographie sélective (Gouinasse gauchiasse) (fr)
Kim Petras – Treat Me Like A Slut
Dorian Electra – M’Lady (feat. Kero Kero Bonito) (S3RL Remix)
Hildegarde von Blingin’ – Save Your Tears (The Weeknd bardcore cover)
Isa Stragliati – Bande annonce de Jeanne D. (fr, fwb)
Picastro – Hangman
Slayyyter – Everytime
Britney Spears – I Love Rock N’ Roll

Radia show #911 – Radio Tout-Le-Temps par BNA-BBOT – lun 12/09/22 @ 14h

Le 24 février 2022, BNA-BBOT a lancé une nouvelle plateforme sonore comprenant, outre un ensemble de projets artistiques menés sur le territoire de la ville de Bruxelles, une base de données, une carte sonore et une radio : Radio tout-le-temps. Radio tout-le-temps est une webradio qui diffuse en permanence, et de manière aléatoire, des fragments de la base de données de BNA-BBOT, mais qui peut aussi faire l’objet d’une programmation ou d’une curation plus spécifiques. Elle constitue une plateforme ouverte à laquelle peuvent participer les citoyens, les artistes, les organisations. La base de données de BNA-BBOT contient 26.000 fragments sonores. Personne, nulle part, n’a écouté l’ensemble de la collection qu’elle abrite. Pour tout écouter, un individu devrait y consacrer 1.458 heures soit approximativement 61 jours et nuits, sans interruption. Radio tout-le-temps offre à cette collection sonore un lieu de partage et de narrations spontanées, créées à partir des mises en relation aléatoires de récits isolés, lesquelles forment alors un récit nouveau. 


On February 24, 2022, the Brussels organization BNA-BBOT launched a new sound platform including, in addition to a set of artistic projects carried out on the territory of the city, a Database, a Sound Map and a Radio: Radio tout-le-temps. Radio tout-le-temps is a webradio that broadcast continuously random fragments of BNA-BBOT’s database, but can also be programmed or curated in a more specific way. It is an open platform in which citizens, artists and organisations can participate. Our database contains 26,000 sound fragments. No one has ever listened to the entire collection it houses. To listen to it all, an individual would have to devote 1,458 hours to it, or approximately 61 days and nights, without interruption. radio tout-le-temps offers this sound collection a place for sharing and spontaneous narratives, created from the random linking of isolated stories, which then form a new narrative. 

www.bna-bbot.be

info@bna-bbot.be

« Area – une uchronie documentée » de Anne Lepère – création radiophonique – lun 6/06/22 @ 16h et jeu 13/06 @ minuit

Apparitions chimériques dans la nuit galicienne.
Deux juments nous surprennent. Vives et fugaces, elles déposent en nous une trace.
De cette apparition naît l’envie de remonter le fil de la légende des chevaux sauvages qui peuplent la Galice.

Ce voyage peut s’écouter dans des ordres différents. C’est une torsion du temps où ricochent des voix du XVIe siècle, des visions télépathiques du futur et des rituels entre humains et chevaux. Parmi eux, on trouve la pratique du maréchal ferrant ou le rassemblement annuel Rapa das bestas pendant lequel les humains rencontrent les chevaux sauvages.

Réalisation, création sonore, prise de son, textes: Anne Lepère
Mixage et mise en onde: Jeanne Debarsy
Regards dramaturgiques: Marion Sage
Avec les voix deAnne Thibault, télépathe animale, les enfants, Maëlle Lùa et Malva Barros Mathurin, José Francisco Vieira, chanteur grégorien, Sète, le maréchal ferrant,José Antonio Sánchez Orgeira, Paulo Vicente, Sheila Miguez, habitants de Sabucedo.
Avec la complicité des chevaux de Sabucedo, le cheval Lùa du club hippique de Mondariz-Balnéario, la jument rencontrée à Redondela, les chevaux d’équireliance à Bierges, la jument galicienne rencontrée à Frasnes les Couvin chez Brigitte.
Merci à Aurélie Brousse, Brigitte Wynant, Anne Baraquin et à toute l’équipe de l’ACSR.

La pièce est à retrouver en lecture aléatoire sur www.annelepere.net/area
Conception web : Julien Clemmen–Be Capy
Durée: 53’

Avec le soutien du fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles, de l’acsr et de Brouillon d’un rêve de la Scam et du dispositif La Culture avec la Copie Privée
Production : Babelfish asbl
Chargée de production : Aurélie Brouss

Campus Info – Save Yourself (don’t wait 4dem) – lun 30/05/22 @ 17h – Playlist

https://www.youtube.com/watch?v=2jLN-GpEtm8

Aya Metwalli – A Song For The Highway
Ioulous – Ladder
Roni Alter – Save Me
Lhasa – My Name
Sarah Maison – Barachicha (nc)
Béa T-N – Bébé Requin (fr)
Turid – Vargen
Gazelle Twin – Hobby Horse
Sex Kino – Scream in the city (Leonor Cosmico remix)
Ali X, Ximena feat. Palomo – Bitches in My House
Noga Erez – Cash Out (feat. Sammus)
$afia Bahmed-Schwartz – Escape Game (fr)
Laryssa Kim – lovem all – lost tape remix by CATENATION (Sylvia and Jeanne) (fwb)

Campus Info Ma Soeur Mon Amour – lun 16/05/22 – playlist

Dalida – Semplicemente così
Mireille Mathieu – Bravo, tu as gagné (fr)
Gang of Witches – Patriarchy is burning
New Days Delay – Stereokatastrophe
extrait de « Evénements » de Pascale Brischoux (fr, fwb)
extrait de « Ce que j’aurais aimé que l’on me dise » de Vinciane Zech (fr, fwb)
Nocturnal Sunshine (Maya Jane Coles) – Something About the Drama (feat. Chelou)
Shygirl – BAWDY
Yamila – Vision 1 (feat. Rafael Anton Irisarri) (fwb)
itw Aline Hemagi Fernande sur « Ma Soeur Mon Amour » (fr, fwb)
Une femme avec une femme (cover Surprise) (fr)

« I’ll Never Be Alone Anymore – The Story Of Skala Eressos Lesbian Community » par Cécile C. Simon, Anaïs Carayon et Anais Dupuis – Documentaire Radiophonique – Lun 15/11/21 @ 16h

En écho au Pink Screens Festival qui bat son plein, nous accueillons un documentaire radiophonique produit et réalisé par 3 réalisatrices françaises : Cécile C. Simon, Anaïs Carayon et Anais Dupuis. Nous y ferons la rencontre de représentantes d’une communauté lesbienne installée sur l’île de Lesbos. Une création en anglais, avec la musique de Lucie Antunes et une équipe artistique entièrement féminine.

Synopsis

This audio documentary immerses us in the lesbian community of Skala Eressos, a remote village situated on the island of Lesbos in Greece. Created in the 70s by a handful of women fueled with a desire of freedom and a compelling need to escape their homophobic countries, the community have welcomed more and more women from all over the world, reaching its peak in the 90s, before slowly declining in the late 2000s. Nowadays, the community is mainly formed by older lesbians. But they are not your typical 50 or 60 year old women. They party, they have sex, they have strong opinions and they speak their minds. What they say about their lives and their journeys is not only a precious testimony of a vanishing community that once changed so many women’s lives, but also a bridge to better understand lesbian culture.

A podcast written and produced by : Cecile Simon, Anais Dupuis and Anais Carayon
Interviews by Anais Carayon
Editing by Cecile Simon, Anais Dupuis and Soukaina Qabbal
Sound designed by Fanny Martin
Music by Lucie Antunes
Mastering by Jeanne Delplancq.

Au sujet des autrices :
Those three met in a lesbian bar 14 years ago. Anais D. became a publisher in a press group, Cecile is a photographer & director and Anais C. runs a magazine.

Cecile C. Simon
Cecile C. Simon is a photographer and a director based in Paris. Her work has been exhibited and published in various books and magazines. She’s been running a creative studio with Céline Barrère for 10 years now. They commit to a large scope of commissioned work : portraits, music videos, editorials, fashion films and advertisement.

Anais Carayon
After doing a thesis on the history of the new york city subway, Anaïs Carayon started her career as a journalist in a Parisian hip hop magazine. A few years later, she founded her own magazine, Brain, a mix of American magazines like Vice, The Fader, Dazed & Confuzed or even MAD. She also wrote several books (La Chose revue pop-porn, Lolchats, Nos commerçants ont du talent), produced close to 10 podcasts and more than a hundred episodes, and organized many events in Paris. Her dog is called Jean Claude.

Anais Dupuis
Anais Dupuis loves telling stories on both a social and a professionnal level. She started her carreer in the movie industry in France and Germany where she had the opportunity to work on fictions and documentaries. She also has been selected at the Berlin Festival Talent Campus, and was a receipient of the Nipkow Programm grant. She later worked as a publisher for print and digital publications and supervised the audio studio of a press group in France.

Radia #Show 861 – Change de FA(r)CE par Mathilde Lacroix pour Radio Campus Bruxelles – lun 27/09/21 @ 14h

L’émission Radia de cette semaine a été commissionnée par Radio Campus Bruxelles (Carine Demange) et confiée à l’artiste bruxelloise Mathilde Lacroix. « Are you up for it ? »

***
Stop/Play. Change de fréquences… !

Pile ou face ? Et si on jouait à ça pour changer nos perceptions du monde ? Et si on capturait l’extérieur, on le transformait et on le réécoutait un peu plus à notre oreille, depuis l’intérieur ? Je suis sûre que mon bébé serait tout heureux…

C’est ça le secret de la « Fermentation authentique », garantie « depuis des générations » !

On a un autre secret : « On a du pain sur la planche ! »

Encore une dernière chose et après Stop/Play :
………« Ecoute……. »


Mathilde Lacroix
est basée à Bruxelles. Après des études de traduction et de documentaire sonore, elle étudie la musique électroacoustique.
Elle explore les paysages mentaux et physiques, vivants et abandonnés, qui ouvrent à d’autres manières de percevoir et ressentir le monde. Elle s’intéresse à la transformation, aux matières à pétrir, organiques, à la (dé)composition des sons, des mots, des hasards. Concrètes ou abstraites, avec des instruments acoustiques ou virtuelles, dans l’air ou ailleurs, ces matières cherchent à s’émanciper d’une forme définie et à trouver une poésie entre les formes.
Elle collabore régulièrement avec la photographe belge Nathalie Hannecart et l’artiste Aurélie Bay pour explorer trois regards, trois formes, trois joyeuses combinaisons (Les terribles ténébres). Elles ont également exploré la thématique des traces et de l’érosion à travers l’industrie minière et sidérurgique, aux côtés de la graveuse Weronika Siupka (Kierunek Gruba). Elle a accompagné musicalement le film de Miléna Trivier « Le Murmure des lieux qui nous habitent », et a collaboré à plusieurs reprises avec Maxime Coton, en questionnant la place de la poésie dans la mixité des formes. A travers le projet Living Pages, elle a fait la rencontre du peintre Jamil Mehdaoui.

CREDITS
Création sonore : Mathilde Lacroix
Compositions sacrées : Camille Lacroix
Avec la voix de Franck Seng, comme Youtubeur pétrisseur.

Avec la complicité et le jeu de Shakira & Beyoncé, les chat.x, et le soutien de Xiri Tara Noir dans cette lente fermentation.

Merci à Carine Demange pour son invitation, son écoute et ses bons échanges.

Next entries »