home Contactez nous rss feed Accès Membres
La radio de la communauté de l'Université Libre de Bruxelles

CAMPUS INFO jeudi 14fév13 par EG/D.Sein

Sachez dire adieu à ceux qui ne disent pas au-revoir, mais encore :

ROBERT : trois jeunes tambours

KING DUDE : Lorraine

UNDER BYEN : territorium

SONOKO : in heaven

I START COUNTING : empty room

NAKED EYES : burning bridges

EDDA DELL’ORSO & ROBERTO PREGADIO : Eva’s beguine

DENISE BENOIT : regrets d’une fille de joie

STEVE EAVES A RHAI POBL : garej lôn glan môr

LUCETTE RAILLAT : keksamfou

KOFELGSCHROA : Schlaflied

NEIGUNGSGRUPPE SEX , GEWALT UND GUTE LAUNE : Spiegelgrund

GARY NUMAN & BILL SHARPE : some new game

MERCHANDISE : thin air

BALLY PRELL : der Föhnwind

HENNING GUSTAVSEN : vitare än snö

SCHWARZ UN’ SCHMITZ : HeyHey

PIERRE FAA : l’avenir n’est plus comme avant

DER BLUTHARSCH : previously unreleased n°1

et des bises !!

Cimetière imaginaire 1/2&1/2 des Nouvelles Hybrides, playlist

Plaisir dans la diversité avec :

SHUKA NISHIHARA : hum ghar sajan

FRANCESCO GUCCINI : il vecchio e il bambino

LIBBY HOLMAN : Hansom’ winsome Johnny/on top of old smoky

PIERRE FAA : l’avenir n’est plus comme avant

CASCALES & SAPORTA : Elisa

WHITE : Bai

RAMUNTCHO MATTA : il est tard

FABIENNE : cours si tu as peur

FANELLA : Fanella

SIM : la jolie petite libellule

BOB ASKLOF : quel supplice

DARIE : kokorotomatic

DANI : la machine

MIHARU KOSHI : mon petit ami de la Lande

CHRISTIE LAUME : l’adorable femme des neiges

CRAZY CURL : la première leçon

LUCETTE RAILLAT : neurasthénie

IGOR WAKHEVITCH : danse sacrale

A°ÄR : Sehnsucht

SCOTT WALKER : the day the « conducator » died

THE (HYPOTHETICAL) PROPHETS : person to person

HIRSUTE PURSUIT with BOYD RICE : boys keep swinging

THE MACHINES with SOSSEN KROGH : mon coeur

THE TWINS : ballet dancer

FOKKER : Paradies

LUSTANS LAKEJER : jag hade slutat drömma om att känna sa°här

WHITE DOOR : new jealousies

ULTRAVOX : the thin wall

EQUATRONIC : stay

DER PLAN : Hey Baby Hop

RUMMELSNUFF : Daddy cool

DARK VOICES : don’t leave me

YELLOW MAGIC ORCHESTRA : Hi-tech hippies

S.4.N. (SOUND FOR NIGHTS) : another day

PANKOW : deny everything

CRIMINAL ASYLUM : fenrir

ANDREAS DORAU : Edelstein

YOKO MAEKAWA : mahou no mambo

HERACLITE : Helios

TOYAH : the angel and me

mix , vibes & heart : EG Eerebout alias Derek Sein

contact : hvalmitdereksein

(at)yahoo.fr

Joyeux Noël et bonne année , créatures de la nuit, magie de l’amour !!!

La conspiration DVD vous parle du film culte selon HERZ, TSUKERMAN et ARKUSH

Bonjour ou bonsoir, cette fois , nous évoquons quelques films estampillés « Culte ». Même si cette expression a été 1000 fois galvaudée , détournée ou vidée de son sens, elle conserve une certaine aura romantique :

Avec :

le plus mignon : HEARTBEEPS de ALLAN ARKUSH (universal)

le plus déroutant définitivement : LIQUID SKY de SLAVA TSUKERMAN (wintertainment)

le plus macabre : THE CREMATOR (SPALOVAC MRTVOL) de JURAJ HERZ (second run )

et

nos pauses musicales :

PAULA E. SHEPPARD : me and my rhythm box (from « LIQUID SKY soundtrack)

MILITIA : l’eresiarca

Bons films et à la prochaine !

 

La conspiration DVD vous parle de PAUL BARTEL .

Salutations, chers auditeurs.

Cette semaine, nous partons aux U.S.A. pour suivre la carrière d’un réalisateur dont l’humour particulier et l’originalité semblent le cantonner dans la scène dite « culte ». Une carrière alternant succès et films à la carrière avortée , mais dont plusieurs grands fleurons s’avèrent délicieux , à découvrir et redécouvrir. Il s’agit du grand (je suis fan) PAUL BARTEL, dont fort heureusement plusieurs films sont disponibles en DVD’s ; même si parfois , il faut aller les chercher loin d’ici…Nous vous avons parlé de :

EATING RAOUL (1982) (+ THE SECRET CINEMA (1966) & NAUGHTY NURSE (1969)) (Criterion)

DEATH RACE 2000 (1975) (New world pictures)

NOT FOR PUBLICATION (1984) (Anchor bay/studio canal Canada)

LUST IN THE DUST (1984) (Anchor bay)

SCENES FROM A CLASS STRUGGLE IN BEVERLY HILLS (1989) (Granada international)

et

nos pauses musicales :

LIARS : ill valley prodigies

OLIVIER ANGELE : place Apollinaire

Bons films et à la prochaine !!!