home Contactez nous rss feed Accès Membres
La radio de la communauté de l'Université Libre de Bruxelles

Création radiophonique – 15/04/2019 – 16h – Charges déraisonnables – Nicolas Bruwier et Cyril Mossé

Charges déraisonnables

Un documentaire radiophionique de Nicolas Bruwier et Cyril Mossé

BE / 2018 / 55′

« Gouvernance », « Austérité », « Modération salariale », « Activation », « Charge déraisonnable »…
Ces concepts flous et creux s’immiscent dans notre quotidien à grand coup de matraquage médiatique. Pourquoi ces mots? Que veulent-ils dire? Quel est leur poids dans notre quotidien? A qui profite le crime? Pour décrypter ce discours de la Raison, Cyril Mossé et Nicolas Bruwier, accompagnés de leurs acolytes, sont allés tendre le micro pour capter les résonances et reconstruire du sens autour des mots qui peuvent aussi être nos alliés.

Une production de l’Atelier Graphoui
Réalisation, Montage et Animation d’ateliers : Nicolas Bruwier & Cyril Mossé
Création sonore : Cyril Mossé
Mixage : Bao-Anh Dinh
Illustration : Caroline Nugues-Bourchat
Production : Ellen Meiresonne & Rosa Spaliviero

Avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Rediffusion le jeudi 18 avril à minuit.

campus info 11 avril 2019

Francis Bebey – Sanza tristesse

Alsarah & the Nubatones – Soukura

éditions Vite au Sterput

Tetsuo Night au cinéma Nova

A-WA – Habib Galbi

Johan Papaconstantino – j’aimerais

12 avril 2 soirées:

> je viens du cosmos à la Bodega

> La Senne

Juanita Stein – Forgiver

Rosalia – Malamente

Barbara – moi j’m’en balance

Bonnie banane – relax

Mona Haydar – Barbarian

The Smiths – Half a Person

Amber Arcades – simple song

Blancmange – acid

MO – Final Song

Les parisiennes – il fait trop beau pour travailler

matinale du mardi 26 mars

isaac delusion – couleur menthe à l’eau

soft hair – jealous lies

flavien berger – castelmaure

fleche love – sisters

johan papconstantino – fille love

buvette – the goodbye party

danitsa – remember me

billet de Théo – changer les habitudes

james brown – people get up and drive yout funky soul

duckwrth – michuul

journée mondiale contre la publicité

noir boy george – enfonce toi dans la ville

save the climat – agenda militant de mumu > https://www.goodplanet.be/fr/claim-the-climate-2/ – https://www.facebook.com/events/noordplein-1210-sint-joost-ten-node-belgi%C3%AB/students-for-climate/2174193292637355/

balodji – l’hiver indien

billet de Tom – les épinards

priestess – maria antonietta

songe – i come from pain

selection Cinematek > the blair witch project

festival offscreen: boiled angels: the trial of mike diana

mO – night with you

Gloutchov et Malcovitch – la fiction radiophonique

Awkwafina x Margaret cho – green tea

mumu: présentation critical mass > http://www.critical-mass.be/

interview de Hugo – lancement de la Zinne, la nouvelle monnaie locale bruxelloise

28/03 – 20h café central concert bâton de pluie – wirlich pipit – coeurvert

29/03 – 22h sunset club – delay no more *2

30/03 – 15h barlok – RRRiot in BruxHELL – lancement du festival – semaine des sorcières

horoscope du jour!

 

Midi Express – 25/03/2018

Au programme de ce midi :

– Le ciné-club « Passeurs d’images » avec Georges Boschloos
Le 26 mars à 19h30, le film « Stalingrad » sera projeté au cinéma Aventure.
https://www.auschwitz.be/fr/activites/cine-club-passeurs-d-images
– Le Festival du Film Scientifique de Bruxelles du 25/03 au 31/03 sur le campus du Solbosch de l’ULB : Juliette et Lolita du cercle des Sciences viennent nous en parler.
http://www.ffsbxl.be/
https://www.facebook.com/events/310993293104767/
– Le Festival du Théâtre Ouvert de Bruxelles : la dernière semaine du 25/03 au 29/03
Elena et David du cercle OPAC viennent nous en parler
https://www.facebook.com/events/879847925519133/

Voici la playlist :

Andrew Bird – Sisyphus
(Handelsbeurs 17/06)
Apparat – Dawan
(Ancienne Belgique 28/04)
Strand Of Oaks – Hyperspace Blues
(Trix 26/05)
Foals – Moonlight
(Ancienne Belgique 12/05)
E.B. the Younger – Used to Be
(Botanique 13/04)
Karen O & Danger Mouse – Ministry
Pond – Sixteen Days
(Pukkelpop 17/08)
Royal Trux – Year Of The Dog
Robert Forster – I’m Gonna Tell It

 

Création Radiophonique – 04/03/2019 – 15h – L’ange de l’histoire

Au départ, il s’agissait d’évoquer la guerre 1914-1918 à travers les témoignages, non pas des survivant.es (il n’y en a plus), mais de leurs enfants et/ou petits-enfants, dans la mesure où ces dernier.es avaient entendu ou recueilli les témoignages de leurs parents. Ce faisant, nous nous placions d’entrée de jeu sur le terrain, non pas du documentaire historique « scientifique », mais sur celui, bien plus mouvant, de la mémoire, de la transmission de récits et d’expériences et de réalités et, en définitive, du rendez-vous entre les générations, entre les mort.es et les vivant.es.
L’objectif est-il atteint ? Peu importe, car il appartient à qui écoutera le documentaire d’écrire son propre récit et de lui donner – ou pas – un sens.
Cinq personnes (Marie-José, Gilberte, Emerence, Marie-Anne et Michel) ont été interviewées, sans prétention aucune d’objectivité. Elles racontent leurs parents, la guerre – la première, la deuxième, toutes les guerres – et le « progrès ». Nous avons également convoqué Walter Benjamin et ses Thèses sur le concept d’histoire, son dernier texte parce que, précisément, il parle de tout cela.

Histoire de Savoir – 25/02/2019 – 18h15 – Le désinvestissement des énergies fossiles

Le conseil d’administration de l’ULB du 21 janvier a mis en place un comité de pilotage pour que d’ici la fin décembre 2021, l’ensemble des portefeuilles de l’Université soient convertis en portefeuilles durables et socialement responsables.

D’ici trois ans, l’ULB aura donc exclu les énergies fossiles de ses portefeuilles d’investissement.
L’ULB dédicacera également des budgets d’investissement dans des projets locaux cohérents avec les engagements de l’Université pour la durabilité.

Cette décision a été prise suite à la présentation du rapport du groupe de travail « Énergies fossiles » mis en place à l’initiative des étudiants et qui est en droite ligne avec la politique environnementale menée depuis seize ans par l’ULB en faveur du développement durable.
Le mouvement mondial de désinvestissement des énergies fossiles est donc une nouvelle étape dans la mobilisation pour le climat.

Né en 2010 aux États-Unis, le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles est en plein développement dans les pays anglo-saxons et commence à gagner l’Europe, dont la Belgique.

Son objectif consiste à exhorter les investisseurs – notamment institutionnels – à retirer leurs avoirs des entreprises impliquées dans l’extraction et l’exploitation des combustibles fossiles afin de contribuer à répondre au défi climatique.

Dans son travail, Fanny Lajarthe se penche sur les fondements historiques du mouvement de désinvestissement. Elle analyse tout particulièrement les ressorts de son arrivée toute récente dans notre pays, mettant l’accent sur la manière dont ses acteurs les plus militants tentent de s’adapter au contexte social, culturel et politique spécifique de la Belgique.

Invités : Fanny Lajarthe, Doctorante en environnement à l’ULB au sein du Centre d’études du développement durable de l’ULB.. Travaille sur les campagne de désinvestissement des énergies fossiles. Son mémoire de Master en Sciences et Gestion de l’Environnement s’intitulait Le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles, Fondements, cadrages et résonance.

Second invité : Matteo Hinant, Bacchelier en sciences po et master en urbanisme, étudiant administrateur et a participé à l’initiative des étudiants dans le processus relatif au désinvestissement de l’ULB

Création radiophonique – 18/02/2019 – 15h – Vers la forteresse blanche

Vers la forteresse blanche

Naviguer dans les parages antarctiques c’est prendre la mesure de la démesure. Celle des hautes latitudes. Celle des hautes solitudes. S’enfoncer dans cette nuit blanche et sauvage, c’est risquer le vertige, l’absence, le vide. Vers la forteresse blanche compose un boat-movie polaire et nous entraîne de l’autre côté du miroir. Vers un monde étrange, implacable et enchanteur. un outre-monde où les sirènes de l’Inconnu chantent jusqu’à en faire vibrer nos propres murailles…

Réalisation : Dominique Kopp

Et à 16h :

Good Morning Fukushima

Quelques particules sonores dans le silence radio de l’atome. A vos bunkers messieurs dames…

Réalisation : Dominique Kopp

Next entries »