home Contactez nous rss feed Accès Membres
La radio de la communauté de l'Université Libre de Bruxelles

Author Archive

Campus Info Piqûres de moustique – Lun 11/05/20 @ 17h – Playlist

Fiona Apple – Rack of His
Angel Olsen – Shut Up Kiss Me
Aline Hemagi Fernande – Le Monde à l’Ovaire (fr, fwb)
> à réécouter ici : https://www.alinefernande.org/lectures.html
Kumbia Queers – La Isla Con Chicas
Chocolate Remix – Te Dije Que No
Raja Kumari – N.R.I
M.I.A. – Double Bubble Trouble
Angèle Bilégué – Les Piqûres de Moustiques (fr, fwb)
> à réécouter ici : http://sonor.ulb.ac.be/?Les-piqures-de-moustiques
Petra Pied de Biche – Jeu de Blanc (fr)
Dani Cosmic – Bête Et Méchante (fr, fwb)
Cold Beat – Prism
ÄTNA – Come To Me
Loljud – The Crash
M¥SS KETA feat. Jerry Bouthier, Club Domani – You Be (Opulenza remix)

Le podcast est ici : https://www.mixcloud.com/kika-radiocampusbruxelles/campus-info-piq%C3%BBres-de-moustique-lun-120520/

Campus Info Tu t’élances (et tu cries) – Lun 4/05/20 @ 17h – Playlist & Podcast

Cloé du Trèfle – Tu t’élances (fr, fwb)
Mademoiselle K – Jouer dehors (fr)
Prototypes – Danse sur la merde (fr)
Brigitte Fontaine – Gilles de la Tourette (fr)
Karen Finley – Hello Mother
Mathilde Chapuis – Bestiale (fr, fwb)
ITW de Mathilde Chapuis > son roman est ici : www.lianalevi.fr/catalogue/nafar
Malaria! – Geh Duschen -2019 remaster- (fr, fwb)
Juana Molina – Paraguaya Punk (fwb)
Extrait de Catherine Lalonde – La Dévoration des fées (fr) > www.lequartanier.com
Isabel Sörling – Cultures
oVo feat. Carla Bozulich – Fly Little Demon

On a parlé aussi des diffusions hebdomadaires du GSARA asbl, mais surtout, des autrices Mathilde Chapuis, Catherine Lalonde, et aussi, Josée Yvon, Nancy Huston, Silvia Federici, Elsa Morante, Catherine Pierloz ainsi que l’équipe de la librairie Tulitu.

Le podcast est ici : https://www.mixcloud.com/kika-radiocampusbruxelles/campus-info-tu-t%C3%A9lances-un-cri-lun-40520/

FFP2 mon amour #1 – On s’fait pas la bise ? – Création radio de Sabina Sebastiani & Mélanie Cao – lun 27/04/20 @ 14h30 + podcast

FFP2 mon amour #1 – On s’fait pas la bise ?

Chroniques géographiques & politiques du confinement.
 
De Liège à Tunis, de Marseille à Bucarest en passant par Milan, Paris et Santiago, elles ont recueilli vos récits pour saisir quelque chose de la vie au temps du virus.
 
Une production confinée de Sabina Sebastiani & Mélanie Cao.
Une production D’Une Certaine Gaieté
avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

A réécouter en podcast ici

« Un monde intérieur »- Documentaire de Caroline Fontana – lun 27/04/20 à 16h et jeudi à minuit

 » Un monde intérieur  » de Caroline Fontana

Ce documentaire sonore offre un regard sensible sur une approche encore peu connue en France et dans les pays francophones. L’auteure, Caroline Fontana, nous invite au cœur de l’expérience de la Méthode Rosen. Fidèle à la nature de ce travail, le documentaire adopte une ambiance intime.


Prises de son : février-août 2019
Réalisation et montage : Caroline Fontana
Mixage : Bernard Fort
Production : La bande sonore. l’APPMRF à travers les donateurs du Crownfunding.
Avec : Sophia Segal, Thierry François, Irma Benarosh, Nadia Froidevaux, la voix de Marion Rosen traduite par Anne Marie Paris, Françoise Biolley, Hurthey Baker, les élèves internes de l’atelier de Paris, les élèves de l’atelier de Bienne, les élèves musiciens du CAEM de Dieulefit, les élèves de l’atelier de Mouvement de Crest.
La musique interprétée en atelier est de Benoit Black et Didier Alix.

« Le toucher, comme une épée, va droit au cœur de l’armure » disait Marion Rosen, née en 1914 à Nuremberg, élève dans les années 30 à Munich de Lucie Heyer, thérapeute corporelle proche de Jung. Elle s’est formée à la kinésithérapie en suède avant de s’exiler en Californie. Elle a alors 24 ans et développe tout au long de sa vie une méthode thérapeutique fondée sur l’écoute du corps qui propose un accès à l’inconscient par le toucher.
« Dans le Rosen, on touche les gens ». Le praticien Rosen pose ses mains sur le corps du patient au repos. Les mains offrent une présence, elles sont presque immobiles, elles écoutent, longuement, ce que le corps retient, les zones de tension, la qualité de la respiration, inspir, expir, comme les indicateurs du mouvement de la vie. Le praticien rencontre le patient là où le corps est retenu, ses mains s’attardent sur les barrières, les zones fermées, il devient un allié pour faire face aux blessures, aux blocages associés à des situations passées, quelquefois oubliées. La pratique conduit celui qui reçoit à cheminer à travers une écoute intérieure, vers lui-même.

C’est la simplicité de cette pratique qui m’a tout de suite interpellée. L’évidence et en même temps la puissance d’un simple contact corporel, un toucher empreint d’empathie qui offre à l’autre une présence. Le Rosen fait partie de ces pratiques difficiles à traduire à l’attention de ceux qui n’en ont pas fait l’expérience, qui ne l’ont pas éprouvée dans leur propre corps. Mon objectif était de l’approcher avec les outils du récit sonore qui me semblaient particulièrement appropriés : à travers les voix des praticiens, et les mots murmurés dans l’intimité de cette pratique, pour en restituer une atmosphère. Je me suis donc appuyée sur les témoignages de praticiens et d’enseignants, qui tous ont eu un long parcours personnel dans le Rosen, pour pouvoir le transmettre à leur tour, et aussi sur des enregistrements de séances de travail corporel, de temps d’enseignement, et d’ateliers de mouvement corporel.
Ce travail répondait à une attente de praticiens Rosen de bénéficier de regards et d’outils pour communiquer sur leur travail de façon sensible. C’est grâce à leur soutien que ce travail a été possible. Caroline Fontana

A propos de Caroline Fontana
Formée à l’ethnologie et à l’anthropologie visuelle, je me suis intéressée très tôt dans mes études aux techniques du corps, sur le terrain des fêtes rave, puis sur celui de la Hadra soufie.
J’ai ensuite travaillé sur l’ethnographie des usages de psychotropes, pour différents organismes de recherche et de réduction des risques. A partir de 2003, mon travail est devenu plus hybride. J’ai mis les outils de l’ethnologie au service de projets artistiques et culturels, en collaboration avec l’association Khiasma. J’ai travaillé sur le récit de vie et en particulier sur une collection d’ouvrages : la collection Limitrophe, ouvrages illustrés sur les frontières et les migrations contemporaines, dont chacun s’appuie sur une histoire vécue. En 2004, un stage de formation avec Kaye Mortley m’a permis de m’initier à l’écriture sonore et, Depuis 2010 je vis dans la Drôme et je réalise des documentaires sonores, pour la radio ou encore pour la valorisation et la diffusion d’enquêtes ethnographiques, et des objets multimédias. Vivant dans une région très préservée du point de vue de ses espaces naturels, j’ai beaucoup travaillé sur la relation des hommes au sauvage et sur les mutations de l’agriculture sur les territoires de moyenne montagne. Depuis quelques années, je suis revenue sur la question du corps à travers différents projets sur les pratiques de danses de bal qui sont ici très vivantes.
J’ai participé en 2012 à la création de l’association La bande sonore, à Die, dont l’objectif est de promouvoir la création sonore sous toutes ses formes, dans les domaines des sciences humaines, de la création radiophonique, du cinéma, de la photographie ou encore du spectacle vivant.

Accueil-LBS

Un documentaire proposé par l’association La bande sonore et l’APPMRF, association professionnelle des praticiens de la Méthode Rosen France.

Campus Info Rituels de Guérison avec La Yara et Tarek X – lundi 30/03/20 @ 17h

Une émission faite maison, pour laisser parler les rituels et répondre à cette question : Qu’est-ce qu’une communauté ? En quoi rend-t-elle un être plus fort ?

Autour de Tarek X et de sa première vidéo : Faeries
et d’une version radio homemade du spectacle La Yara : Inspirée de personnages des cultures amazoniennes, une histoire de puissance féminine, de résilience et d’actes magiques…

Merci aux fées, aux corps queer et à Christine Andrien du Théâtre de la Parole.

Playlist :
Tarek X – Faeries
Alice Beaufort et Sébastien Lattuga – La Yara (version radio)
Anna von Hausswolff – Källans återuppståndelse
+ Lizzy Mercier Descloux – Herpes Simplex

(TW : Violences sexuelles)

Penser la santé psycho émotionnelle en période de pandémie et de confinement – mardi 24/03/20 @ 14h – Podcast

Une émission spéciale pour penser la santé psycho émotionnelle en période de pandémie et de confinement.
La penser dès maintenant, au niveau individuel et au niveau collectif.
Et se dire comment on peut aider, et obtenir de l’aide, dans une perspective solidaire.

Avec Roxanne Chinikar, psychologue clinicienne (roxanne.chinikar.psy@gmail.com)
et Mathilde Borcard, praticienne somatique (lestime@protonmail.com – www.lestime.be – fb : lestimeasbl),
toutes deux membres du réseau Psy et Féminismes : www.facebook.com/psyfem

https://www.mixcloud.com/kika-radiocampusbruxelles/penser-la-sant%C3%A9-psycho-%C3%A9motionnelle-aujourdhui/

Campus Info comme un Rencart – lun 23/03/20 @ 17h – Playlist

Morgan Harper-Jones – Breathe
SonaLitté – Maud Joiret lit « Colbalt » (fr, fwb)
Art School Girlfriend – Moon
Giorgia Angiuli – I Touch Your Ghost
Ummée Shah – Le Rencart (fr, fwb)
Ultraista – Tin King
French 79 feat. Sarah Rebecca – Diamond Veins (You Man remix)
YATCH – Le Goudron (fr)
Dani Cosmic – Rencontrer des gens (fr, fwb)
Léonie Pernet – Butterfly (Léonie Pernet Protéine version)
TERR – Tale of Devotion
AZUR – Debbies
Kiss & Drive – Sister (acoustic)

Le podcast est ici : https://www.mixcloud.com/kika-radiocampusbruxelles/campus-info-comme-un-rencart-lundi-23-mars-2020/

Next entries »