home Contactez nous rss feed Accès Membres
La radio de la communauté de l'Université Libre de Bruxelles

Création radiophonique – 15/04/2019 – 15h – « Artisanat rencontre » de Jora Ivanov

« ARTISANAT-RENCONTRE » un récit radiophonique
réalisé par Jora Ivanov et produit par l’ARC

« Artisanat rencontre » est un récit radiophonique qui parle d’un centre d’expression et de créativité, où une vingtaine de femmes âgées se réunissent pour rompre leur isolement, pour découvrir et développer leurs capacités créatives.
L’asbl Artisanat rencontre a pour but de permettre à des femmes souffrant de solitude de se rencontrer par le biais d’activités artistiques et artisanales, liées notamment au domaine de la couture. Cette association est devenue un lieu de rencontre au sein duquel, à travers différentes formes d’expression créative, des femmes âgées trouvent des ressources pour sortir de la solitude, en développant leur estime de soi et en redéfinissant leur place au sein de la société. La souffrance liée à la solitude est ainsi combattue à travers la créativité collective, de manière à retrouver la capacité de marcher droit dans la société.
Si la solitude est aujourd’hui le ressort d’une crise en matière de santé publique qui requiert bien entendu des réponses de la part des politiques publiques, voire des transformations de la structure sociale, des pratiques comme celles d’Artisanat rencontre peuvent agir sur une autre scène, qui est tout aussi importante : la scène de l’engendrement de nouvelles visions du monde.

www.artisanatrencontre.be

Georgi (Jora) IVANOV, comédien, metteur en scène et formateur en Art dramatique, diplômé par l’Institut d’État d’Art dramatique du Belarus.
A son arrivée en Belgique en 1993, il retrouve la scène et interprète des rôles dans les pièces de Molière, A. Camus, M. de Ghelderode dans différentes troupes de théâtre à Liège.
Il réalise la mise en scène de « Le tourniquet » de V. Lanoux et, en collaboration avec Jacques Henrard, d’« Anthologie » – un spectacle poétique-rock.
On entend sa voix à la radio dans « Bosna Airlines Vol 8487 en provenance de Sarajevo » de Priscille d’Honincthun et plus tard dans « 1917 : La bande-son d’une révolution, » feuilleton réalisé par Françoise Nice.
En 2002 il est engagé par l’ARC asbl, à Bruxelles, comme animateur formateur dans la thématique la diversité des expressions. Les personnes souffrant de différentes sortes d’exclusions sociales deviennent alors des comédiens et s’expriment depuis des plateaux scéniques à Bruxelles et en Wallonie, en parlant des difficultés vécues ou relatées par des auteurs théâtraux.
En plus de 15 ans de carrière à l’Arc, il réalise plusieurs mises en scène: « Après la pluie » de S. Belbel, « La vérité c’est bien, mais le bonheur c’est mieux » d’A. Ostrovski, « Les deux flèches » d’A. Volodine. Il collabore aussi avec les auteurs tels que : Pierre Lorquet pour mettre en scène « Alberto est communiste »*, Franck Didier pour « Le retour du boomerang » et Vincent Commenne pour « Passerelles ». Il réalise également le court métrage « Les dessous des Ursulines » avec les résidents du home « Aux ursulines », et quatre épisodes vidéo avec des personnes issues d’immigration, en partenariat avec le CfEP.
*http://www.plaisirdoffrir.be/Vu/Critique.php?recordID=403

L’ARC, Action et Recherche Culturelles, est une ASBL d’éducation permanente reconnue par la fédération Wallonie-Bruxelles
Notre Mission
L’ARC entend lutter pour une société plus juste par le biais de la promotion et de la protection des droits culturels.
Plus précisément, l’ARC choisit de lutter pour une société où les droits culturels sont considérés non pas comme une conséquence de l’exercice des droits sociaux, politiques et économiques mais comme la base essentielle à partir de laquelle chacun peut choisir et défendre son identité culturelle. Nous pensons qu’une composante culturelle est inscrite dans tous les droits humains. Défendre les droits culturels, du point de vue de l’ARC, n’est donc pas une manière de limiter nos impacts à des droits humains spécifiques, mais plutôt une manière de défendre les capacités de chaque individu à exercer tous ses droits. Pour cette raison, nous aimons définir notre mission comme suit : « promouvoir et défendre le droit fondamental de chaque individu à une identité culturelle, en évolution »
Notre ASBL cible en particulier les évolutions de notre société qui menacent l’exercice des droits culturels de tous les citoyens, en les limitants ou en les conditionnant à d’autres droits, à savoir :
Une politique qui crée de la pauvreté culturelle
Une perte de pouvoir des personnes face au marché
Une application aveugle des évolutions technologiques

ARC
Rue de l’Association 20
1000 Bruxelles
tel. +32 2 221 11 79
www.arc-culture-bruxelles.be

Pas encore de Commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.